Aller au contenu principal

Axe 2. Politiques publiques et sécurité du système de déplacements

Cet axe regroupe des travaux qui abordent l’accident dans une recherche de sécurité routière plus globale, conformément à la vision « Traffic Safe System » telle que définie à l’échelle mondiale (ITF/OECD 2016). L’objectif principal est d’identifier les grands enjeux liés à la sécurité dans son ensemble. Son but final est de fournir des informations aux décideurs publics afin de mieux définir des mesures de sécurité efficaces à long terme. Ces enjeux se situent à la fois dans le domaine de la sécurité « primaire » (prévention des accidents), et dans le domaine de la sécurité « tertiaire » (visant à assurer une meilleure prise en charge des accidentés). Cet axe s’envisage sous différents aspects :

* Villes et territoires résilients et sûrs : visant à regrouper des travaux sur les systèmes d’alerte et d’optimisation des secours, l’analyse de l’intervention des secours en sécurité routière (projets I-SAFE et ESPOIR), et la gestion des risques liés aux changements climatiques et environnementaux.

* L’incidence des choix d’aménagement du territoire et d’urbanisme (formes urbaines, densité, mixité…) sur l’insécurité des déplacements, par des approches diachroniques du territoire de vie de Salon-de-Provence et de son accidentalité (Living’Lab MOUVEDIS).

* L’évaluation des effets de certaines mesures dans l’évolution des situations d’accidents (impact du port de gilets haute visibilité par exemple), et plus globalement l’analyse politique et économique des risques (évaluation, valorisation des tués, vitesse, gouvernance, pompiers…- projets PDSR, Valor-F -). Ce dernier aspect se trouve renforcé par l’arrivée de chercheurs en sciences économiques au sein du LMA.